samedi 7 janvier 2012

Mes premières réactions sur l'annonce de Nikon

Nikon vient d'annoncer le successeur du D3, le D4 ainsi qu'un objectif fort attendu, un 85mm ouvrant à 1.8 et avec un moteur rapide et silencieux. Cette annonce est pour moi très différente de celle du D3 qui était une révolution incroyable à l'époque (il y a 4 ans !). Les appareils photo professionnels présentaient de nombreuses limitations les rendant inutilisables dans certaines circonstances particulières (par exemple la photographie en basse lumière, les systèmes de mise au point - autofocus- étaient limités, etc). Le Nikon D3 ainsi que son successeur amélioré le D3s ont répondu à quasi toutes les demandes des photographes événementiels ou sportifs notamment. En tant qu'utilisateur de cette génération D3, il se fait que je n'attends RIEN de nouveau: pour la première fois un appareil photo faisait environ tout ce dont j'ai besoin. Une longue introduction pour dire que le nouveau D4 améliore de façon incrémentale pas mal de caractéristiques: il ne s'agit pas d'une révolution mais d'une évolution:
Les évolutions
- résolution 16MP: intéressant mais quasi personne n'en n'a besoin même en usage professionel
- gain en sensibilité d'une vitesse: également intéressant mais très très rarement nécessaire (quand on est passé au D3 avec un gain d'au moins 3 vitesses + une quatrième avec le D3s, l'amélioration était absolument INDISPENSABLE et ENORME)
- autofocus amélioré (vitesse): pas mal mais encore une fois pas nécessaire dans 99% des cas
- améliorations diverses d'interface utilisateur (boutons supplémentaires, écran légèrement meilleur, boutons illuminés) - intéressant
Deux pas ENORMES en arrière
- l'addition d'une nouvelle batterie inutile et incompatible avec un nouveau chargeur incompatible: ceci est tout proprement scandaleux et devrait quasi être interdit par la loi: la mafia des alimentations et des batteries sciemment incompatibles, surfacturées a à nouveau frappé. De plus pour une majorité des appareils sur le marché il n'y a aucune raison d'utiliser des batteries non standard (comme des AA ou AAA). Au moins les D2H, D2X, D2Hs, D2Xs, D3, D3s, D3x, D300, D300s partagent la même batterie. Cette nouvelle batterie est une catastrophe pour pas mal de photographes professionels qui voyagent avec plusieurs boîtiers et qui ne veulent pas trimbaler une multitude de chargeurs et batteries de réserve.
- l'addition d'un nouveau standard de carte mémoire, légèrement plus rapide (intéressant en soi), mais obligeant à utiliser deux types de cartes incompatibles et à disposer de réserve des deux types. Le fait de disposer de deux lecteurs du même type (SD ou CF en fonction des boîtiers) était probablement trop simple et trop utile pour le conserver.
Un pas en avant significatif
- les possibilités vidéo sont impressionnantes sur papier: le D4 ravira les professionnels de la vidéo équipés en objectifs Nikon pour la partie photo. La sortie temps réel HDMI, tous les modes HD sont particulièrement intéressants. La grande majorité des photographes n'utilise pas cette fonctionalité mais pour les vidéastes c'est un grand pas en avant (Nikon avait pas mal de retard sur Canon sur ce terrain). Probablement que de nombreuses séries télé ou émissions seront tournées avec un D4 à partir de maintenant.

Ma conclusion temporaire
Le D4 est un pas en avant intéressant, car c'est un D3 en mieux sur beaucoup de plans, mais pas révolutionnairement mieux. Les pros qui doivent s'équiper le choisiront mais ceux qui doivent étendre leur système actuel seront probablement beaucoup moins intéressés et se contenteront d'un D3s, baucoup moins cher (les prix vont très vraisemblablement s'effondrer dans les mois qui viennent). Les pros de la vidéo et Nikonistes par contre feront très clairement le pas.

Enregistrer un commentaire